Les centres d’hébergement d’urgence SDF est une abréviation formée des premières lettres des mots : Sans Domicile Fixe. Les SDF, ce sont des hommes et des femmes, parfois des familles, qui n’ont plus de foyer, et vivent la plupart du temps dans la rue ou dans des centres d’hébergement d’urgence lorsqu’ils peuvent obtenir une place. Pour parler d’eux, on emploie aussi le mot « sans-abri ». Aujourd’hui plus de 140 000 personnes sont sans domicile fixe en France. Dans la région parisienne il y a environ     3 000 sans-abri qui vivent dans la rue. À Paris on croise régulièrement des SDF, ces hommes et ces femmes qui sont obligés de dormir dans la rue parce qu’ils n’ont pas de domicile ni d’argent. Lorsqu’il fait froid, les sans-abri sont encore plus démunis. Les centres d’hébergement d’urgence offrent aux SDF une place dans un dortoir ou encore dans une petite chambre d’hôtel, où ils pourront passer la nuit. Cet hébergement ne dure qu’une seule nuit, ce qui oblige les sans-abri à chercher chaque jour un nouveau centre d’hébergement pour ne pas rester dehors. Tous n’en trouvent pas. En France, il y a bien plus de SDF que de places d’hébergement d’urgence. Sur quatre SDF qui cherchent une place dans un centre, seulement un seul en trouvera une. Toutes les nuits, donc, la plupart des sans-abri sont obligés de dormir dans la rue, ou sous les ponts. Ou ils se réfugient dans les hôpitaux ou dans les transports en commun; À Paris par exemple, plus de 200 personnes dorment chaque nuit dans les stations de métro. Lyt til teksten: Vocabulaire: centre d’hébergement d’urgence (m): nødherbergabréviation (f): forkortelselettres (f,pl): bogstavermot (m): ordsans domicile fixe: uden fast boligfoyer (m): hjemvivre (u): at bopouvoir (u): at kunneobtenir (u): at fåemployer (u): at bruge, at benyttesans-abri (m): hjemløscroiser (1): at krydse, at mødeêtre obligé de (u): at være nødt tildormir (u): at sovedémuni (adj): udsatte, hjælpeløsoffrir (u): at tilbydedortoir (m): sovesalpasser (1): at tilbringedurer (1): at vareobliger à (1): at tvinge tilchercher (1): at lede efterrester dehors (1): at blive udenfortrouver (1): at findepont (m): brose réfugier dans (1): at søge tilflugt i Opgave A Sandt eller falsk? Opgave B Le centre d’hébergement qui s’appelle  Le Refuge, situé dans le 13e arrondissement de Paris, est l’un des plus grands de France. Emmanuel Courcier est responsable d’hébergement « Le Refuge ». Se videoen og svar på spørgsmålene. Transskription Comme tous les soirs à 17 heures le refuge ouvre ses portes. Une dizaine de personnes attend déjà de pouvoir entrer. Pour la plupart des habitués avec un numéro de lit réservé pour tout l’hiver. Les autres sont envoyés par le SAMU social. À 18 heures en cuisine, les bénévoles s’activent : « Je suis en train de préparer les couverts pour les présenter d’une façon correcte ». Un verre de lait, un bol de soupe et un plat chaud, l’association sert jusqu’à 600 repas chaque soir à tous ceux qui se présentent ici. A l’étage des dortoirs, eux sont réservés aux hommes, 432 lits pour des bénéficiaires toujours plus nombreux. Emmanuel Courcier : « Forcement on en a plus qu’avant parce que nous, on a réouvert un dortoir la semaine dernière, donc on a 54 personnes en plus par rapport à il y a quinze jours … enfin il y a dix jours, oui, mais bon maintenant on est complet ». Ceux qui n’ont pas eu de lit peuvent au moins rester au chaud dans la salle...

Bliv bruger på Franskportal.dk!

Bestil adgang for at få fuld adgang.